Actualite

Aboitiz Power bondit en tant que premier générateur d’électricité de PH – Manila Bulletin

Aboitiz Power Corporation est maintenant en tête de la course, après s’être imposé comme le premier producteur d’électricité du pays avec une capacité installée nationale totale de 4.973.435 mégawatts, selon un rapport du ministère de l’Énergie.

La société Aboitiz a éclipsé San Miguel Energy Corporation, qui occupait depuis des années le premier poste. La capacité installée nationale de San Miguel était un peu en retard à 4 856 mégawatts en avril de cette année.

Aboitiz Power lui-même avait dépassé son propre objectif de 4000 MW pour l’année 2020, un objectif d’investissement que son président du conseil d’administration Erramon I.Aboitiz avait fixé pendant des années lorsqu’il était directeur général de la société.

«Dans le réseau national, Aboitiz Power Corporation gagne la plus grande part de marché dans la totalité, détenant 21,3% des 23 409,7 MW de capacité installée nationale, suivie de San Miguel Power Corporation avec 20,7%», indique le rapport du DOE.

Au troisième rang se trouvait la First Gen Corporation avec 3 567,87 MW de capacité installée, suivie de la société d’État Power Sector Assets and Liabilities Management Corporation (PSALM) avec un portefeuille de 2 462 882 MW; et le suivant était AC Energy du groupe Ayala avec 1 235,110 MW.

Le reste des installations de production d’électricité du pays ont enregistré une capacité totale de 6 314 357 MW, selon le rapport du département de l’énergie.

«Aucune entité de production d’électricité n’a dépassé la capacité de production installée et la limite de part de marché de 25% pour le réseau national», souligne le rapport.

Pour ce qui est de la part de marché, le DOE a indiqué qu’Aboitiz Power et San Miguel étaient au coude à coude, comme le calculent les installations de capacité électrique globale du pays. Et personne ne dort réellement sur la piste de la concurrence, car les deux sociétés travaillent toujours activement sur leurs projets d’expansion.

First Gen a affiché une part de marché de 15%; PSALM a 11 pour cent dans le gâteau; AC Energy a accaparé une part considérablement modeste de 5,0%; tandis que le solde de 27 pour cent était détenu par les autres acteurs de l’industrie.

Dans le plus grand réseau électrique de Luzon, San Miguel règne toujours en tant que premier producteur d’électricité avec une capacité de 4 556 MW, ce qui lui confère une part de marché de 28% dans le réseau; tandis qu’Aboitiz Power est deuxième avec 3 401,65 MW ou une part équivalente de 21%.

La capacité de la première génération à Luzon était de 2 518 MW; tandis que PSALM a 1,615.782MW. Les autres acteurs majeurs de la grille ont été: le groupe DMCI dirigé par Consunji avec 950 MW; Énergie CA avec 557,2 MW; et Quezon Power Philippines Ltd. avec une capacité de 460 MW.

Pour le réseau Visayas, First Gen était en tête avec une capacité de 941,47 MW; tandis qu’Aboitiz Power est venu ensuite avec 730.840MW; et le troisième était Global Business Power Corporation avec une capacité de 605,7 MW. Les autres entreprises de production d’électricité contribuant de manière significative à ce réseau étaient: SPC Power pour 315,2 MW; Énergie CA pour 223,7 MW; A. Brown Company Inc. d’une capacité de 135 MW; et Helios Solar Energy Inc. avec 108,12 MW.

Dans le réseau de Mindanao, la société publique PSALM arrive en tête de liste avec 847,10 MW; suivi par Aboitiz Power avec 840,945 MW; puis Alsons Power avec une capacité de 480,211 MW. Les autres acteurs importants du réseau le plus au sud étaient: AC Energy avec 454,210 MW; puis FDC Utilities Inc. du groupe Gotianun avec 450 MW; San Miguel avec 300 MW; Cagayan Electric Power and Light Company avec 229,519 MW et première génération avec 108,40 MW.

«Luzon, Visayas et Mindanao indiquent un marché modérément concentré ou un marché raisonnablement compétitif», a déclaré le département de l’énergie.

La limite de part de marché pour chaque producteur par réseau est de 30 pour cent de la capacité installée; et il est à un plafond de part de marché de 25% par rapport à la référence de capacité installée nationale.

INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER QUOTIDIENNE

CLIQUEZ ICI POUR VOUS INSCRIRE

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer