Les volontaires ont découvert que les intérêts communs et les événements sociaux étaient essentiels pour favoriser les amitiés entre les anciens et les nouveaux résidents de la ville allemande de Wuppertal. Maintenant, au milieu de la pandémie de coronavirus, ils doivent trouver de nouvelles façons d’aider.