Coordination avec les UGL nécessaires pour la distribution des secours – Robredo

La vice-présidente Leni Robredo a souligné l’importance de la coordination avec les unités gouvernementales locales concernées avant la distribution des secours dans certaines zones touchées par le typhon.

Vice-Président Leni Robredo
(OVP / Facebook / FILE PHOTO / MANILA BULLETIN)

Avec les campagnes de dons massives menées dans presque tout le pays, Robredo a déclaré que la coordination avec les UGL aidera principalement les zones mal desservies où l’assistance est minimale ou nulle.

Ceci, alors que le deuxième plus haut responsable du pays s’est rendu pour la deuxième fois dans la région de Bicol pour évaluer les besoins des victimes qui ont subi la colère du typhon Ulysse et du super typhon Rolly ce mois-ci.

“Makakatulong na iyong mga pumupunta on the ground mag-konsulta rin [sa mga LGUs] pour vous aider à trouver votre langue en hindi et à écouter de la musique en direct… pour la musique de tous les jours », a-t-elle déclaré lors de son émission de radio dimanche.

(Il serait utile que ceux qui travaillent sur le terrain consultent les UGL et demandent quelles familles reçoivent une aide minimale juste pour s’assurer que toutes reçoivent la même aide.)

Robredo a également félicité les collectivités locales qu’elle a visitées pour avoir été organisées et pour avoir présenté des données complètes lors de sa série d’inspections cette semaine. Après avoir visité Albay, Catanduanes et Camarines Norte, le VP est resté à Camarines Sur pour évaluer davantage la situation sur le terrain.

Alors que la nourriture a été identifiée comme le principal besoin de survie, Robredo a déclaré que certaines LGU demandent également des matériaux de construction tels que des feuilles d’aluminium, du bois de coco, des sacs stratifiés et d’autres pour reconstruire des maisons fortement endommagées.

Bien qu’elle ait été attaquée par des trolls et des controverses concernant sa réponse à la crise dans la vallée de Cagayan, elle a déclaré que l’aide continue d’affluer au bureau du vice-président de diverses organisations et même de particuliers comme les retraités et les travailleurs philippins d’outre-mer dont les familles ont également été touchées. par les typhons récents.

INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER QUOTIDIENNE

CLIQUEZ ICI POUR VOUS INSCRIRE