Actualite

Covid-19 News: NHS England révèle l’ampleur de la perturbation des services

Par Conrad Quilty-Harper
et Layal Liverpool

Image par défaut du nouveau scientifique

Un travailleur médical au Royal Papworth Hospital de Cambridge, Royaume-Uni.

Neil Hall / EPA / Bloomberg via Getty Images

Dernières nouvelles sur les coronavirus à 17 heures le 11 juin

Covid-19 perturbe énormément les soins du cancer du NHS, les chirurgies et les A&E

Le National Health Service en Angleterre a révélé à quel point la pandémie de coronavirus a perturbé ses services. Le nombre de les gens en Angleterre évalués par un cancérologue a chuté de 60% en avril pour s’établir à 79 500, contre près de 200 000 au même mois l’an dernier. Le nombre de personnes traitées pour un cancer est tombé à 10 800 en avril, soit 20% de moins qu’en 2019. Le NHS England a déclaré que les chutes étaient en partie dues au fait que les personnes ne cherchaient pas de traitement médical en raison de préoccupations concernant Covid-19, mais les hôpitaux devaient également retarder ou arrêter certains traitements suite à une flambée de cas de coronavirus. Pour compenser cela, le NHS England a mis en place des ailes «sans convoitise» dans certains hôpitaux et «Chimio-bus» qui peut se rendre aux patients pour fournir une chimiothérapie.

Le nombre d’opérations de routine, qui comprend les arthroplasties de la hanche et du genou, les cataractes et les chirurgies de hernie, est tombé à 41 000 en avril, contre 280 000 le même mois l’an dernier. Les données des services d’accidents et d’urgence montrent que 1,26 million de personnes ont demandé un traitement en mai, bien en dessous des 2 millions en mai 2019.

Publicité

Autres nouvelles sur les coronavirus

Angleterre le schéma de suivi des contacts du coronavirus n’a pas pu pour atteindre un tiers des personnes testées positives pour le virus au cours de sa première semaine de fonctionnement, de nouveaux chiffres ont révélé. Les premières statistiques du système NHS Test and Trace, publiées aujourd’hui, montrent qu’il a pu contacter 5407 des 8117 personnes testées positives entre le 28 mai et le 3 juin et n’a pas pu contacter les 33% restants. Les personnes qui ont répondu ont révélé en moyenne environ six contacts étroits, soit 31 794 au total, et les traceurs de contacts ont réussi à atteindre environ 85% de ces contacts.

Ashish Jha, le directeur du Global Health Institute de Harvard, a déclaré que le nombre total de morts aux États-Unis pourrait passer 200 000 d’ici septembre même si le nombre de nouveaux décès quotidiens reste stable. « Et ce n’est que jusqu’en septembre. La pandémie ne sera pas terminée en septembre », a-t-il déclaré à CNN. À ce jour, plus de 113 000 personnes sont décédées des coronavirus aux États-Unis.

La pandémie de coronavirus «s’accélère» dans les pays africains, Matshidiso Moeti, directeur régional pour l’Afrique de l’Organisation mondiale de la santé a dit. La transmission communautaire se produit dans plus de la moitié des 54 pays africains et le nombre de cas est passé de 100 000 à 200 000 au cours des 18 derniers jours, contre 98 jours pour atteindre 100 000 cas. Les pays africains ont signalé un total de 5000 décès à ce jour, avec 10 pays, dont l’Afrique du Sud, l’Égypte et le Nigéria, représentant les trois quarts du total des cas.

Le lancement de l’application NHSX covid-19 contact tracing dans le reste de l’Angleterre a été retardé après les développeurs de l’application ont eu du mal à obtenir la technologie radio Bluetooth pour mesurer efficacement les distances. Une première version de l’application est en cours d’essai sur l’île de Wight et une deuxième version devait être testée mardi, mais elle a maintenant été reportée. Le logiciel NHSX diffère de la technologie d’application de suivi des contacts basée sur un cadre développé par Apple et Google qui est utilisé dans de nombreux autres pays. le La BBC rapporte que les ministres au Royaume-Uni envisagent désormais d’adopter cette approche à la place.

Morts du coronavirus

Image par défaut du nouveau scientifique

Le nombre de morts dans le monde a dépassé 417 000. Le nombre de cas confirmés est supérieur à 7,4 millions, selon le carte et tableau de bord de l’Université Johns Hopkins, bien que le nombre réel de cas soit beaucoup plus élevé.

Informations essentielles sur le coronavirus

Qu’est-ce que Covid-19?

Quels sont les pires symptômes et à quel point le Covid-19 est-il mortel?

Vous pourriez propager le coronavirus sans vous rendre compte que vous l’avez

Que disent les preuves de la réouverture des écoles?

Que suggèrent les dernières recherches sur le coronavirus pendant la grossesse?

Que lire, regarder et écouter sur le coronavirus

Vérificateurs de faits Covid-19, un podcast de Vice, jumelle des jeunes avec des experts qui peuvent répondre à leurs questions relatives à la pandémie. Un épisode récent a porté sur les raisons pour lesquelles les personnes d’origine britannique, asiatique, ethnique et minoritaire au Royaume-Uni sont touchés de manière disproportionnée par covid-19.

Pouvez-vous sauver le monde? est un jeu de distanciation sociale de coronavirus, où le joueur parcourt une ville et gagne des points pour sauver des vies en pratiquant correctement la distanciation sociale et en collectant des masques.

À quoi ressemble le coronavirus dans tous les pays de la Terre est un film de 28 minutes de Channel 4 News montrant à quoi ressemble la vie quotidienne dans tous les pays, de l’Afghanistan au Zimbabwe.

Coronavirus, expliqué sur Netflix est une courte série documentaire examinant la pandémie de coronavirus en cours, les efforts pour la combattre et les moyens de gérer son bilan de santé mentale.

Coronavirus: La science d’une pandémie: Alors que le nombre de morts de Covid-19 augmente, découvrez comment les chercheurs du monde entier se précipitent pour comprendre le virus et prévenir les futures épidémies dans notre panel de discussion en ligne gratuit.

Une journée dans la vie des coronavirus en Grande-Bretagne est un documentaire édifiant de Channel 4 tourné sur 24 heures qui montre comment les citoyens britanniques font face au verrouillage.

New Scientist Weekly présente des mises à jour et des analyses sur les derniers développements de la pandémie Covid-19. Notre podcast voit des journalistes experts du magazine discuter des plus grandes histoires scientifiques qui feront la une des journaux chaque semaine – de la technologie et de l’espace à la santé et à l’environnement.

Les règles de contagion concerne la nouvelle science de la contagion et les façons surprenantes dont elle façonne nos vies et nos comportements. L’auteur, Adam Kucharski, est épidémiologiste à la London School of Hygiene and Tropical Medicine, Royaume-Uni, et dans le livre il examine comment les maladies se propagent et pourquoi elles s’arrêtent.

Explication du traqueur de trajectoire des coronavirus, une vidéo de John Burn-Murdoch pour le Financial Times, utilise la visualisation des données pour expliquer les graphiques quotidiens qui montrent comment les cas et les décès de coronavirus se développent dans le monde.

Contagion: la pandémie de la BBC Four est un documentaire sobre sur la progression d’une pandémie hypothétique que la BBC a simulé en 2017. Conçu par la journaliste scientifique et présentatrice de télévision Hannah Fry, et réalisé avec le soutien de certains des meilleurs épidémiologistes et modélisateurs mathématiques du pays, il est très pertinent pour la convoitise d’aujourd’hui. -19 pandémie.

Mises à jour précédentes

Image par défaut du nouveau scientifique

10 juin

Le coronavirus a été introduit au Royaume-Uni par des voyageurs venus principalement d’Espagne, de France et d’Italie

Le coronavirus a été introduit et s’est propagé à travers le Royaume-Uni par 1356 personnes qui ont voyagé ici principalement à partir de pays européens, selon un étude préliminaire par des chercheurs du consortium Covid-19 Genomics UK. L’étude n’a pas encore été évaluée par des pairs. Les chercheurs ont analysé les séquences génétiques de 20 000 cas de coronavirus au Royaume-Uni et l’ont utilisé pour construire un arbre généalogique. Cela a révélé la lignée des différentes infections et a permis à l’équipe de retracer leurs origines. Ils estiment que 34% de ces premiers cas de coronavirus étaient des personnes arrivées au Royaume-Uni depuis l’Espagne, 29% depuis la France et 14% depuis l’Italie. Les chercheurs estiment que la plupart des introductions du virus au Royaume-Uni ont eu lieu en mars.

Autres développements de coronavirus

Le nombre de personnes sur Les listes d’attente pour le traitement du NHS en Angleterre pourraient plus que doubler pour atteindre 9,8 millions d’ici la fin de l’année, selon une lettre envoyée aujourd’hui au Premier ministre britannique Boris Johnson par la NHS Confederation, un organisme qui représente les personnes qui commandent ou fournissent des services du NHS. Avant la pandémie, 4,4 millions de personnes attendaient des traitements, tels qu’une réparation de hernie, une ablation de la cataracte ou un remplacement de la hanche ou du genou.

Les écoles en Angleterre lutte pour rouvrir en septembre, a déclaré Michael Wilshaw, l’ancien directeur d’Ofsted, un organisme gouvernemental chargé d’inspecter les écoles. Il a dit: «Si vous voulez insister sur la distance sociale et un maximum de 15 élèves dans une classe, nous aurons besoin du double d’espace, nous aurons besoin du double du nombre d’enseignants et nous devons nous assurer d’avoir cette. »

24 pour cent des personnes au Royaume-Uni ont déclaré qu’elles avaient au moins un problème de santé mentale en avril de cette année, selon un sondage par le groupe de réflexion de l’Institut d’études fiscales (IFS). C’est plus du double du niveau prévu par rapport aux données pré-pandémiques recueillies entre 2017 et 2019. Les femmes et les jeunes ont signalé les plus fortes baisses de leur santé mentale, selon l’IFS.

L’utilisation de couvre-visages par le public, combinée à une distanciation physique ou à des périodes de verrouillage, peut fournir un moyen acceptable de rouvrir l’activité économique tout en gérant la propagation du coronavirus, suggère un étude de modélisation publié aujourd’hui dans le Actes de la Royal Society A.

Morts du coronavirus

Image par défaut du nouveau scientifique

Le nombre de morts dans le monde a dépassé 412 000. Le nombre de cas confirmés est supérieur à 7,2 millions, selon le carte et tableau de bord de l’Université Johns Hopkins, bien que le nombre réel de cas soit beaucoup plus élevé.

Dernières nouvelles sur les coronavirus d’un nouveau scientifique

Nouveau centre de la pandémie: Les cas de coronavirus augmentent fortement en Amérique du Sud, aggravés par les inégalités, rapporte Luke Taylor de Bogotá, Colombie.

Coronavirus et alimentation: De nombreux régimes proposent de renforcer votre système immunitaire pour vous protéger contre la covid-19, mais il n’y a aucune preuve qu’ils soient vrais, écrit James Wong.

Image par défaut du nouveau scientifique

Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

FABRICE COFFRINI / AFP via Getty Images

9 juin

Saut quotidien le plus élevé de cas de coronavirus dans le monde jusqu’à présent

La plus forte augmentation quotidienne de cas de coronavirus dans le monde à ce jour a été enregistrée dimanche, avec 136 000 nouveaux cas confirmés, a déclaré le directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), Tedros Adhanom Ghebreyesus. a déclaré aux journalistes hier. « Bien que la situation en Europe s’améliore, elle s’aggrave à l’échelle mondiale », a-t-il déclaré. Près de 75% des cas confirmés le 7 juin provenaient de seulement 10 pays, principalement dans les Amériques et en Asie du Sud, le Gardien rapports.

Autres développements de coronavirus

Maria Van Kerkhove, chef de l’unité des maladies émergentes et des zoonoses de l’OMS, était aujourd’hui critiqué par les médecins et les chercheurs en maladies infectieuses pour avoir déclaré lundi qu’il est «très rare» que des personnes souffrent du coronavirus sans symptômes. Van Kerkhove a clarifié sa déclaration aujourd’hui, lors d’un Q&A en direct sur les réseaux sociaux, affirmant que «entre 6 et 41% de la population peut être infectée mais ne présenter aucun symptôme».

Les élèves du primaire en Angleterre ne devrait plus retourner à l’école avant la fin du trimestre d’été, a annoncé le gouvernement britannique. Les écoles primaires en Angleterre ont rouvert le 1er juin pour accueillir les élèves de la première et de la sixième année et le gouvernement avait initialement prévu que tous les élèves restants reviendraient pour le dernier mois du trimestre avant le début des vacances d’été, le 22 juillet. Les chefs d’établissement ont précédemment averti qu’il ne serait pas possible pour les élèves de pratiquer la distanciation sociale dans les salles de classe.

Une santé publique en Angleterre enquête sur les tests de coronavirus est de suivre la prévalence du coronavirus parmi ceux qui retournent à l’école et d’enquêter sur le nombre d’enfants qui transmettent le virus. Les enseignants et les élèves de plus de 100 écoles recevront bientôt des tests sur écouvillon et anticorps anti-coronavirus.

Covid-19 a été mentionnée sur les certificats de décès de 44 869 personnes en Angleterre et au Pays de Galles entre les semaines se terminant le 27 mars et le 29 mai, selon les données du Office des statistiques nationales révèle. Le nombre de décès enregistrés comme impliquant covid-19 au cours de la semaine se terminant le 29 mai était de 1822, en baisse par rapport au pic le plus récent de 8758 au cours de la semaine se terminant le 17 avril. Le nombre total de décès enregistrés en Angleterre et au Pays de Galles au cours de la semaine se terminant le 29 mai était de 9824, soit 20% de plus que ce à quoi on pourrait s’attendre sur la base de la moyenne sur cinq ans.

Morts du coronavirus

Image par défaut du nouveau scientifique

Le nombre de morts dans le monde a dépassé 407 000. Le nombre de cas confirmés est supérieur à 7,1 millions, selon le carte et tableau de bord de l’Université Johns Hopkins, bien que le nombre réel de cas soit beaucoup plus élevé.

Dernières nouvelles sur les coronavirus d’un nouveau scientifique

Covid-19 pendant la grossesse: 56% des femmes enceintes avec covid-19 sont d’origine noire, asiatique et minoritaire, selon une étude.

Protéger les personnes vulnérables: Le 31 mai, le gouvernement britannique a annoncé que les soi-disant boucliers en Angleterre et au Pays de Galles pouvaient désormais quitter leurs maisons. Mais quelles sont les preuves derrière l’idée de protéger les personnes vulnérables, et est-il vraiment sûr que cela cesse maintenant?

Image par défaut du nouveau scientifique

Un Champs-Élysées vide à Paris, en France, pendant le verrouillage du pays.

Images de Hollandse Hoogte / ANP / PA

8 juin

Les lock-out ont empêché au moins 3,1 millions de morts dans Covid-19 en Europe

On estime que 3,1 millions de décès dus à Covid-19 ont été évités par des blocages et d’autres mesures de distanciation sociale des coronavirus dans 11 pays d’Europe, y compris le Royaume-Uni, selon une étude de modélisation Publié dans La nature. 470 000 décès ont été évités rien qu’au Royaume-Uni, le les chercheurs qui ont fait l’étude ont déclaré à la Gardien.

L’équipe a analysé les données sur les décès de coronavirus signalés jusqu’au 4 mai en Autriche, en Belgique, au Danemark, en France, en Allemagne, en Italie, en Norvège, en Espagne, en Suède, en Suisse et au Royaume-Uni. Ils ont conclu que pour les 11 pays, les interventions étaient suffisamment efficaces pour Numéro R – une mesure de la vitesse à laquelle le virus se propage – en dessous de 1. Les chercheurs estiment également que le verrouillage instauré au Royaume-Uni le 23 mars a réduit le nombre R du pays de 3,8 à 0,63 entre fin mars et début mai. Dans l’ensemble, l’étude estime qu’entre 12 et 15 millions de personnes dans les 11 pays avaient le coronavirus au 4 mai, soit environ 3 à 4% de leur population combinée.

Aux États-Unis, environ 60 millions d’infections à coronavirus ont été évitées grâce aux ordonnances de séjour à domicile et à d’autres restrictions de coronavirus, selon un étude de modélisation séparée. Il a estimé que 530 millions d’infections avaient été évitées aux États-Unis, en Chine, en Corée du Sud, en Italie, en Iran et en France, et 285 millions auraient été évitées en Chine seulement.

Autres développements de coronavirus

La Nouvelle-Zélande a aucun cas de coronavirus actif à partir d’aujourd’hui et presque toutes les restrictions de coronavirus dans le pays seront levées à partir de mardi. La recherche des contacts continuera à être importante car de nouveaux cas pourraient encore émerger, a déclaré aujourd’hui à la presse la première ministre néo-zélandaise Jacinda Ardern.

400 000 personnes sont devrait retourner travailler à New York aujourd’hui dans la construction, la fabrication et la vente au détail. Environ 500 nouveaux cas confirmés de coronavirus sont signalés quotidiennement dans la ville, contre un pic de près de 19 000 cas par jour au cours des deux premières semaines d’avril. Les responsables de l’État et de la ville disent que le nombre est suffisamment bas pour que les traceurs de contact puissent suivre toutes les personnes qui ont été en contact avec des personnes confirmées comme ayant un coronavirus.

Les gens devraient porter des couvre-visages dans les lieux publics, y compris les supermarchés, les bureaux, les écoles, dans les transports publics et lors de tout rassemblement social ou de masse, selon une mise à jour de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) directives le 5 juin. L’OMS recommande également aux personnes de porter un couvre-visage si elles vivent dans des conditions exiguës, en particulier dans les camps de réfugiés et les bidonvilles.

Morts du coronavirus

Image par défaut du nouveau scientifique

Le nombre de morts dans le monde a dépassé 409 000. Le nombre de cas confirmés est supérieur à 7 millions, selon le carte et tableau de bord de l’Université Johns Hopkins, bien que le nombre réel de cas soit beaucoup plus élevé.

Dernières nouvelles sur les coronavirus d’un nouveau scientifique

Manque de données de test au Royaume-Uni: Le gouvernement britannique ne dira pas quand il recommencera à signaler le nombre de personnes en dehors des hôpitaux et des maisons de soins testées pour covid-19, après plus de quinze jours de suspension de publication en raison d’un double comptage.

Image par défaut du nouveau scientifique

Victoria Jones / PA Wire / Images PA

5 juin

Les infections estimées à Covid-19 ont chuté en Angleterre

Le nombre estimé de personnes qui ont eu le covid-19 en Angleterre a diminué en mai, selon les résultats provisoires d’une enquête aléatoire sur écouvillon réalisée par le Office des statistiques nationales. Au cours des deux dernières semaines de mai, seulement 1 personne sur 1000, soit 0,1% des habitants de l’Angleterre, aurait été victime de covid-19 entre le 26 avril et le 8 mai, ce nombre était presque 2,5 fois plus élevé. L’enquête, qui n’incluait pas les personnes dans les hôpitaux ou les maisons de soins et a été menée avant que les restrictions supplémentaires ne soient assouplies en Angleterre le 1er juin, a également révélé que les personnes qui travaillaient en dehors du domicile avaient des taux estimés de covid-19 3,5 fois plus élevés que ceux qui travaillaient de la maison.

Autres développements de coronavirus

le Numéro R pour le Royaume-Uni reste au même niveau comme la semaine dernière, entre 0,7 et 0,9. Selon le Scientific Advisory Group for Emergencies (SAGE) du gouvernement, le chiffre est légèrement plus élevé en Angleterre – entre 0,7 et 1. On s’attend à ce que tout impact de la récente relaxation du verrouillage commence à être perçu sur le R, une mesure de la rapidité avec laquelle le virus se propage, la semaine prochaine.

UNE Enquête de la British Heart Foundation des personnes au Royaume-Uni souffrant de maladies cardiaques et circulatoires ont constaté que la moitié d’entre elles disent avoir eu plus de mal à obtenir un traitement médical depuis le début de la pandémie de coronavirus. 48% de ces personnes ont mentionné le manque de rendez-vous disponibles en personne et 41% ont déclaré qu’elles auraient dû reporter ou annuler un test, une intervention chirurgicale ou une intervention. Les inquiétudes des individus quant à l’impact de Covid-19 sur les services de santé ont également joué un rôle – 42% des personnes interrogées ont déclaré qu’elles ne voulaient pas exercer une pression supplémentaire sur le NHS, et 27% ont déclaré qu’elles étaient préoccupées par le risque de contracter covid-19 en allant dans un hôpital ou une clinique. Le sondage a interrogé 11 300 adultes entre le 5 et le 13 mai, dont 1484 ont ou ont déjà eu une maladie cardiaque ou circulatoire.

The Lancet a retiré une étude qui a révélé que l’hydroxychloroquine, un antipaludéen, peut être nocive chez les patients de Covid-19, après que trois des auteurs ont déclaré qu’ils «ne pouvaient plus se porter garant de la véracité des principales sources de données». Les données proviennent de la société américaine d’analyse de la santé Surgisphere et a été examiné de près plus tôt cette semaine.

La British Medical Association (BMA) a demandé que des couvre-visages soient portés dans tous les domaines où l’éloignement social n’est pas possible. Cela fait suite à l’annonce faite hier par le gouvernement selon laquelle les obligatoire sur les transports publics en Angleterre à partir du 15 juin. La BMA a également suggéré que le public devrait adopter des couvre-visages maintenant, plutôt que d’attendre que les mesures deviennent obligatoires.

Numéros de coronavirus

Image par défaut du nouveau scientifique

Le nombre de morts dans le monde a dépassé 391 000. Le nombre de cas confirmés est supérieur à 6,6 millions, selon le carte et tableau de bord de l’Université Johns Hopkins, bien que le nombre réel de cas soit beaucoup plus élevé.

Dernières nouvelles sur les coronavirus d’un nouveau scientifique

Bulles sociales: La socialisation à l’intérieur avec plus d’un ménage dans des «bulles» sociales pendant la crise de la covid-19 ne devrait pas être autorisée de si tôt au Royaume-Uni, à en juger par les conseillers scientifiques du gouvernement et la nouvelle modélisation.

Image par défaut du nouveau scientifique

PARIS – arc de triomphe et un champ elysees vide Un paris vide, les gens ne sont autorisés dans la rue que 1 heure par jour et à 1 kilomètre de leur maison pour faire leurs courses. La France va prolonger la fermeture nationale introduite pour freiner la propagation du nouveau coronavirus pour la deuxième fois, ce qui signifie qu’elle ira au-delà du 15 avril, le président français Emmanuel Macron parle pour le troisième lundi soir (20h02) de tourner la population vers la lutte contre le nouveau coronavirus. Selon les médias français, il n’apporte pas de secours à la population, mais proposera davantage de mesures et prolongera considérablement le verrouillage. Macron estime que le moment est venu d’assouplir les mesures, car le virus ne s’affaiblit pas beaucoup et il craint que le pire ne soit encore à venir.

Images de Hollandse Hoogte / ANP / PA

Image par défaut du nouveau scientifique

La moitié des personnes disent que leur sommeil est perturbé depuis le début de la pandémie

JGI / Tom Grill / Getty Images

Dernières nouvelles sur les coronavirus à 17 heures le 4 juin

Au Royaume-Uni, les gens dorment moins bien sous verrouillage

Au Royaume-Uni, 60% des personnes interrogées affirment avoir connu un sommeil plus difficile depuis l’annonce du verrouillage le 23 mars, selon un sondage menée par des chercheurs du King’s College de Londres et d’Ipsos MORI. La moitié des personnes interrogées ont déclaré que leur sommeil était plus perturbé que d’habitude et 39% ont déclaré avoir dormi moins d’heures par nuit en moyenne. 29% des personnes ont déclaré avoir dormi plus longtemps mais se sentir moins reposées que d’habitude. Les personnes qui ont déclaré trouver le coronavirus stressant ou qui rencontraient des difficultés financières en raison de perturbations causées par le coronavirus étaient plus susceptibles de déclarer éprouver un sommeil moins bon. Les jeunes étaient plus susceptibles de signaler des changements de sommeil que les personnes âgées, et 38% des personnes interrogées ont déclaré avoir des rêves plus vifs que d’habitude. Le sondage a interrogé 2254 personnes au Royaume-Uni âgées de 16 à 75 ans entre le 20 et le 22 mai.

Autres développements de coronavirus

Le ministre britannique des Transports, Grant Shapps, a annoncé aujourd’hui que les couvre-visages deviendront obligatoires dans les transports publics en Angleterre à partir du 15 juin. Il y aura des exemptions, par exemple pour les personnes ayant des difficultés respiratoires.

Essais portant sur l’utilisation de l’hydroxychloroquine comme traitement de la covid-19 ont été redémarrés par l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Les essais ont été suspendus sur la base d’une étude utilisant des données de la société américaine d’analyse de la santé Surgisphere, qui est maintenant interrogé.

Le ministre britannique des affaires, Alok Sharma, est auto-isolant à la maison et a été testé pour le coronavirus hier, il est tombé malade au parlement. Certains députés avaient déjà soulevé des préoccupations de sécurité concernant le retour au vote en personne au Parlement mardi. Aujourd’hui, les députés ont obtenu un débat d’urgence sur la décision de mettre fin au vote virtuel, qui aura lieu lundi.

On estime qu’au moins 80 millions d’enfants de moins d’un an sont passer à côté des vaccinations de routine en raison de la pandémie de coronavirus, selon les données de l’OMS et d’autres organisations non gouvernementales. Beaucoup de ces enfants vivent en Asie du Sud-Est et en Afrique. Des pays comme le Népal, le Cambodge et l’Éthiopie connaissent actuellement des flambées de maladies mortelles évitables, notamment rougeole, choléra et fièvre jaune.

Numéros de coronavirus

Image par défaut du nouveau scientifique

Le nombre de morts dans le monde a dépassé 386 000. Le nombre de cas confirmés est supérieur à 6,5 millions, selon le carte et tableau de bord de l’Université Johns Hopkins, bien que le nombre réel de cas soit beaucoup plus élevé.

Dernières nouvelles sur les coronavirus d’un nouveau scientifique

Niveaux de coronavirus et de dioxyde de carbone: Les verrous et les ralentissements économiques pendant la pandémie de coronavirus n’ont eu aucun impact visible sur la quantité de dioxyde de carbone dans l’atmosphère terrestre, selon de nouvelles données qui montrent que les niveaux de gaz à effet de serre ont atteint des niveaux record le mois dernier.

Mesurer la distance sociale: À mesure que les verrouillages se lèvent et que les restrictions commencent à se relâcher dans le monde entier, une gamme de façons originales de juger une distance sociale de 2 mètres est suggérée.

Image par défaut du nouveau scientifique

Un gouvernement et NHS Test and Trace annonce sur un panneau d’affichage à Londres.

/ Photo prise le 10 novembre 2018 / REUTERS / Hannah McKay

3 juin

Le système NHS Test and Trace ne détecte pas suffisamment de contacts des cas de coronavirus

Le système NHS Test and Trace, qui est conçu pour identifier les personnes qui auraient pu être exposées à des personnes dont le coronavirus a été testé positif, seulement atteint 38 pour cent des contacts connus des personnes diagnostiquées avec un coronavirus, selon les données divulguées obtenues par Channel 4 News. Le Groupe consultatif scientifique pour les situations d’urgence (SAGE), le groupe consultatif officiel du gouvernement pour la pandémie, estime que le système doit atteindre 80% pour être efficace. Sur 4634 contacts fournis au NHS Test and Trace par des personnes dont le coronavirus a été confirmé entre le 28 et le 31 mai, seuls 1749 ont été contactés.

Autres développements de coronavirus

L’Organisation mondiale de la santé et plusieurs pays ont modifié leurs politiques sur les traitements covid-19 sur la base des données d’un étudier dans le Lancette qui est maintenant remis en question, un Gardien enquête a révélé. Les données utilisées dans l’étude ont été fournies par la société américaine d’analyse de la santé Surgisphere et ont suggéré que l’hydroxychloroquine et la chloroquine antipaludiques pourraient augmenter le risque de décès chez les patients de Covid-19, ce qui a conduit à la suspension des essais cliniques visant à déterminer si ces des médicaments pourraient être utilisés pour traiter covid-19. Mais le Lancette a publié un «expression de préoccupation»Sur la validité des données, étape parfois franchie avant la rétractation d’une étude. Il y a aussi préoccupations à propos d’un séparé New England Journal of Medicine étude qui a également utilisé les données fournies par Surgisphere.

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a déclaré aujourd’hui aux députés que le niveau d’alerte actuel du gouvernement pour le coronavirus, un système conçu pour informer les gens sur la gravité de la pandémie, « Autorise » l’assouplissement des restrictions. Cela contredit les propres orientations du gouvernement, qui selon le niveau d’alerte actuel de 4, disent que les restrictions actuelles doivent rester. Les temps rapporté hier que Johnson espérait réduire le niveau d’alerte virale de 4 à 3 pour justifier l’assouplissement des restrictions cette semaine, mais le changement a été empêché par Chris Whitty, le médecin-chef de l’Angleterre.

La suppression trop rapide des restrictions sur les coronavirus et la réintroduction des verrouillages seront pires pour l’économie mondiale que l’assouplissement progressif des restrictions, selon un étude de modélisation Publié dans Nature Comportement humain aujourd’hui. L’étude a modélisé trois scénarios différents pour lever les blocages, dont un dans lequel les restrictions sont assouplies progressivement sur 12 mois et deux où toutes les restrictions sont levées immédiatement mais réintroduites dans un délai d’un an. Les chercheurs ont constaté que l’impact des pertes de la chaîne d’approvisionnement sur le PIB mondial dans le scénario d’assouplissement progressif devrait être d’environ 10 à 20 pour cent inférieur à celui des scénarios de fermetures récurrentes.

Les Noirs ont reçu un nombre disproportionnellement élevé d’amendes pour des infractions au verrouillage à Londres selon les chiffres de la police métropolitaine. Sur les 973 amendes infligées entre le 27 mars et le 14 mai, les Noirs ont reçu 26% alors qu’ils ne représentaient que 12% de la population de Londres.

Morts du coronavirus

Image par défaut du nouveau scientifique

Le nombre de morts dans le monde a dépassé 381 000. Le nombre de cas confirmés est supérieur à 6,4 millions, selon le carte et tableau de bord de l’Université Johns Hopkins, bien que le nombre réel de cas soit beaucoup plus élevé.

Dernières nouvelles sur les coronavirus d’un nouveau scientifique

Pourquoi les décès au Royaume-Uni sont-ils si élevés?: Le Royaume-Uni a le plus grand nombre de décès excédentaires absolus dans la semaine se terminant le 20 mars de tous les pays d’Europe. Pourquoi y a-t-il eu autant de décès par coronavirus au Royaume-Uni?

Vaccin contre le coronavirus: 124 vaccins contre les coronavirus sont en cours de développement, dont 10 sont déjà testés chez l’homme. Mais est-ce que certains d’entre eux fonctionneront?

Informations essentielles sur le coronavirus

Qu’est-ce que Covid-19?

Quels sont les pires symptômes et à quel point le Covid-19 est-il mortel?

Vous pourriez propager le coronavirus sans vous rendre compte que vous l’avez

Que disent les preuves de la réouverture des écoles?

Que suggèrent les dernières recherches sur le coronavirus pendant la grossesse?

Image par défaut du nouveau scientifique

Les personnes de 80 ans ou plus hospitalisées pour un coronavirus étaient 70 fois plus susceptibles de mourir que celles de moins de 40 ans

Ungureanu Vadim / EyeEm / Getty Images

2 juin

Le décès par Covid-19 pour les cas graves est 70 fois plus élevé chez les personnes de plus de 80 ans

Les personnes de plus de 80 ans en Angleterre qui sont hospitalisées avec covid-19 sont 70 fois plus susceptibles de mourir que les personnes de moins de 40 ans, selon un rapport de Public Health England. Selon le rapport, la probabilité de décès est environ trois fois plus élevée pour les personnes âgées de 40 à 49 ans, neuf fois plus élevée pour les personnes âgées de 50 à 59 ans, 27 fois plus élevée pour celles dans la soixantaine et 50 fois plus élevée pour celles dans la soixantaine. Cependant, ces probabilités ont été calculées à partir de cas où les personnes présentaient des symptômes suffisamment graves pour se faire tester pour covid-19. L’analyse n’a pas pris en compte les cas moins graves.

Les données montrent également que les Noirs sont deux à trois fois plus susceptibles d’être diagnostiqués avec un coronavirus que les Blancs, et les taux de mortalité par Covid-19 sont les plus élevés parmi les personnes des groupes ethniques noirs et asiatiques. Les personnes d’origine bangladaise avaient le risque de décès le plus élevé de tous les groupes ethniques, environ deux fois plus que les Blancs. Les personnes d’origine chinoise, indienne, pakistanaise, autres asiatiques, caraïbes et autres noires présentaient un risque de 10 à 50% plus élevé que les Blancs.

L’analyse n’a pas pris en compte la profession ou les conditions de santé préexistantes des personnes, ce qui peut expliquer en partie les différences d’infection et de mortalité entre les groupes ethniques. cependant, autres études suggèrent que ces facteurs n’expliquent pas entièrement la disparité.

Autres développements de coronavirus

Garder deux mètres à l’écart des autres personnes est beaucoup plus efficace pour limiter la transmission des coronavirus qu’un mètre, avec un risque réduit de moitié pour chaque demi-mètre supplémentaire de distance jusqu’à trois mètres, selon une revue de 172 études publiées dans The Lancet. Le port d’un couvre-visage et d’une protection oculaire peut également réduire considérablement la propagation du virus.

Il y a eu 56 308 décès de plus en Angleterre et au Pays de Galles entre le 27 mars et le 22 mai que ce à quoi on s’attendrait normalement, selon le Office des statistiques nationales.

le Présentation par le gouvernement britannique des chiffres des tests de coronavirus est trompeur, peu clair et difficile à comprendre, a écrit aujourd’hui David Norgrove, chef de la UK Statistics Authority, dans une lettre adressée au ministre de la Santé, Matt Hancock. Norgrove a déclaré que la façon dont le gouvernement présentait les chiffres semblait être conçue pour montrer « le plus grand nombre possible de tests, même au détriment de la compréhension ».

Gouvernement britannique points de presse sur la crise des coronavirus n’aura plus lieu le week-end, et le Premier ministre Boris Johnson devrait désormais diriger les conférences de presse télévisées une fois par semaine.

La Chine a mis plus d’une semaine pour libérer le génome séquencé du coronavirus, selon les enregistrements des réunions de l’Organisation mondiale de la santé dans la semaine du 6 janvier obtenus par le Presse associée. Les autorités chinoises ont également retardé la publication des tests de diagnostic et d’autres données sur les patients qui étaient nécessaires pour évaluer l’épidémie de coronavirus.

Numéros de coronavirus

Image par défaut du nouveau scientifique

The worldwide death toll has passed 376,000. The number of confirmed cases is more than 6.3 million, according to the map and dashboard from Johns Hopkins University, though the true number of cases will be much higher.

Latest on coronavirus from New Scientist

UK contact tracing plans criticised: The UK government has been criticised for lifting some coronavirus lockdown restrictions without contact tracing measures fully in place to deal with any resulting covid-19 outbreaks.

New Scientist Default Image

Furniture store Ikea in Belfast opened for the first time since the lockdown began today.

Liam McBurney/PA Wire/PA Images

1 June

Restrictions eased in England despite warnings from public health directors

The NHS Test and Trace programme is not robust enough to support the UK government’s easing of coronavirus restrictions and prevent a resurgence of virus cases, according to an article published yesterday by the Association of Directors of Public Health (ADPH), a body that represents public health directors, specialists who oversee public health activities in UK local authorities. The ADPH says restrictions should not be eased because the daily death toll is not consistently falling, particularly in care homes. They also say that easing restrictions too quickly will make it hard to calculate the R number for the disease, a measure of how fast coronavirus infections are spreading.

le easing of restrictions in England from today includes people being allowed to meet outdoors in groups of up to six, while maintaining a two metre distance between people from different households, as well as the reopening of car showrooms and outdoor markets.

Pupils in reception, Year 1 and Year 6 in England were allowed to return to school today, but 46 per cent of parents and carers may have kept their children at home, a survey of primary school leaders by the National Foundation for Educational Research suggests.

Other coronavirus developments

The total number of confirmed coronavirus cases around the world has passed 6.2 million, and more than 373,000 people are confirmed to have died from the disease.

The UK government has not released data about how many people are tested for coronavirus since 22 May. The official numbers, which say there were 115,275 tests performed on 30 May with a capacity for 205,634 tests, also “double count” by including nasal swabs and saliva tests on the same person.

Only 197 cases of influenza virus were confirmed in Australia this May, compared to 30,567 in the same month last year, according to Australia’s Department of Health. This huge decrease in flu cases may be due to social distancing measures introduced to limit the spread of coronavirus. Australia’s flu season usually peaks during its winter months, from June to August.

There is only one person with active covid-19 in New Zealand, according to the latest figures from New Zealand’s health ministry.

Coronavirus numbers

New Scientist Default Image

Latest on coronavirus from New Scientist

UK contact tracing plans criticised: The UK government has been criticised for lifting some coronavirus lockdown restrictions without contact tracing measures fully in place to deal with any resulting covid-19 outbreaks.

New Scientist Default Image

29 May

14 per cent of people in the UK said they have had friends or family visit them at home, according to a survey conducted between 20 and 22 May by researchers at King’s College London and Ipsos MORI. Only 5 per cent of people reported having broken lockdown restrictions in this way in a similar survey done between 1 and 3 April.

The poll surveyed 2254 people in the UK aged 16 to 75. Of these, 92 per cent of people said they are maintaining a two metre distance from other people in public spaces in accordance with government guidelines and 38 per cent are wearing a face mask or covering outside.

The survey found that 40 per cent of people think they will catch the coronavirus by the end of the year. 35 per cent of people said they had delayed seeking medical advice or treatment for non-coronavirus conditions and 17 per cent said they’d had to delay or cancel treatment due to disruptions caused by the pandemic. Almost half of those surveyed – 48 per cent – reported feeling more anxious and depressed than usual.

Other coronavirus developments

le UK government’s coronavirus alert level remains at 4, which corresponds to high or rising virus transmission, a Downing Street spokesperson told journalists today. Further easing of restrictions in England is set to begin on Monday, despite the government’s own guidelines suggesting that an alert level of 4 warrants continuation of “current social distancing measures and restrictions.” There were 1887 positive tests for coronavirus in the UK on 27 May.

More than 200 schools which had reopened in South Korea on Wednesday were forced to close again today due to a new outbreak of coronavirus. The country reported 79 new cases on Thursday, the highest number in two months.

Brazil reported a new daily record of 26,417 confirmed new coronavirus cases on Thursday, according to the country’s health ministry. There have been more than 438,000 coronavirus cases confirmed in Brazil so far, the second-highest number of any country, after the US.

le covid-19 death toll for Moscow, Russia, has been revised from 639 to 1561. The revised figure includes 169 cases where tests had initially been negative but where post-mortem examinations confirmed coronavirus as the cause of death. It also includes more than 700 people who died of other causes that were made worse by a confirmed coronavirus infection.

Coronavirus numbers

New Scientist Default Image

The worldwide death toll has passed 361,000. The number of confirmed cases is more than 5.8 million, according to the map and dashboard from Johns Hopkins University, though the true number of cases will be much higher.

Latest on coronavirus from New Scientist

Coronavirus in the brain: From loss of smell to stroke, people with covid-19 are reporting strange neurological issues that challenge our understanding of the disease – and how to treat it.

How to lower your coronavirus risk: The coronavirus is still circulating yet many countries are taking steps to relax restrictions. If you have been asked to return to work or send your children back to school, how can you minimise the risk of infection to yourself and your family?

woman standing at lectern

Executive Chair of NHS Test and Trace, Baroness Dido Harding in No 10 Downing Street.

Pippa Fowles / No 10 Downing Street

28 May

England’s test and trace system won’t be fully operational until end of June

England’s test and trace system, which is designed to identify people who might have been exposed to people who have tested positive for coronavirus, won’t be fully operational until the end of June, Dido Harding, who is leading the NHS Test and Trace scheme, told MPs today. UK prime minister Boris Johnson said last week that the system would be in place and able to track 10,000 people a day using text, phone and email by 1 June. Harding also described the NHS covid-19 contact tracing app, which was meant to launch on 15 May but was delayed until 1 June, as “the cherry on the cake rather than the cake itself.”

In England, people will be allowed to meet in public places and private gardens in groups of up to six starting on Monday, and in Scotland, groups of up to eight people from two different households will be allowed to meet outdoors from tomorrow. Northern Ireland allowed groups of up to six people to meet outside from 18 May. People from different households will still be required to keep a distance of two metres.

Other coronavirus developments

There have been more than 100,000 deaths from covid-19 in the US since the outbreak began, according to Johns Hopkins University, the largest number of any country. The number of daily new confirmed cases has been rising over the last week in 18 states, including California, Florida and Louisiana. In New York, the country’s worst-hit state with more than 369,000 cases in total, the number of daily new cases has fallen to around 1,200, down from a peak in early April of over 10,000 a day.

An analysis by the Financial Times suggests the UK had the second highest rate of coronavirus deaths among 19 countries with comparable data. The UK registered 59,537 more deaths than would normally be expected to occur since the week ending 20 March, a death rate of 891 per million people, higher than Italy and the US, and second only to Spain. le FT analysis also found a link between countries that locked down earlier in their outbreaks and lower death tolls.

Boris Johnson’s senior aide Dominic Cummings might have breached the UK’s coronavirus restrictions when he drove to Barnard Castle in April, but the incident does not warrant further action, Durham police said in a statement today.

An estimated 133,000 people in England outside hospitals and care homes had covid-19 between 11 and 24 May, according to results from a random swab testing survey in England by the Office for National Statistics. The figure is down slightly from 148,000 between 27 April and 10 May.

UK health minister Matt Hancock responded today to a letter from the UK Statistics Authority to clarify that the government’s target of 200,000 coronavirus tests per day by Sunday doesn’t refer to the number of tests actually performed. Instead it refers to the testing capacity.

The number of passengers arriving in the UK by plane in April was 99 per cent lower than it was in the same month last year, according to a Home Office report published today. 112,300 passengers arrived in the UK by air in April this year, down from about 3.8 million in March and 7.1 million in January.

Coronavirus numbers

graph of coronavirus deaths

The worldwide death toll has passed 356,000. The number of confirmed cases is more than 5.7 million, according to the map and dashboard from Johns Hopkins University, though the true number of cases will be much higher.


Click here to see previous daily updates

More on these topics:

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer