C’est une tradition britannique chérie depuis de nombreuses années, conduisant à d’énormes ventes de vin dans le nord de la France et même à inspirer une série télévisée, mais après le Brexit, la croisière sur l’alcool sera considérablement réduite.