Actualite

« Duterte ne cache rien malgré la non-diffusion » de SALN au public « – Roque – Manila Bulletin

Le président Duterte n’essaie pas de cacher quoi que ce soit au public même si ses déclarations d’actifs, de passifs et de valeur nette (SALN) n’ont pas été rendues publiques, selon le porte-parole présidentiel Harry Roque.

Le président Rodrigo Roa Duterte s’entretient avec la population après avoir tenu une réunion avec les membres principaux du Groupe de travail interinstitutions sur les maladies infectieuses émergentes (IATF-EID) au Malago Clubhouse à Malacañang le 14 septembre 2020.
(ACE MORANDANTE / PHOTO PRÉSIDENTIELLE / BULLETIN DE MANILLE)

Il a déclaré qu’il était certain que le président avait déposé son SALN conformément à la loi et qu’il restait attaché à la transparence du gouvernement.

«Je ne pense pas que le président cache quoi que ce soit au public», a déclaré Roque lors d’un point de presse télévisé.

«Le fait est qu’il est le seul (chef d’une) branche du gouvernement qui a en fait publié un décret, un décret n ° 1 sur la transparence, et c’est FOI (liberté d’information) dans la branche exécutive du gouvernement,  » il a dit.

Roque a admis, cependant, que la libération du SALN du président est «hors de la juridiction» de son bureau. Il a dit qu’il se renseignerait auprès du Bureau du Secrétaire exécutif au sujet du document.

«Je ne sais pas si cela n’a pas été rendu disponible. Mais ce dont j’en suis sûr, c’est qu’elle a été déposée », a-t-il déclaré.

Les SALN du président en 2018 et 2019 n’ont pas été rendus publics malgré les demandes des journalistes de divulguer le document public à des fins de transparence et de responsabilité.

Dans son SALN 2017, la valeur nette du président a atteint 28,5 millions de pesos, en hausse de 4 millions de pesos depuis son entrée en fonction en juin 2016.

En 2016, Duterte a signé le décret n ° 2 exigeant la divulgation publique complète des informations dans les bureaux relevant du pouvoir exécutif afin de promouvoir la transparence. « Les Philippins doivent avoir accès aux informations, aux archives officielles, aux archives publiques et aux documents et papiers relatifs aux actes officiels, aux transactions ou aux décisions, ainsi qu’aux données de recherche du gouvernement utilisées comme base pour l’élaboration de politiques », indique l’ordonnance.

Concernant la disponibilité du SALN, l’arrêté présidentiel a rappelé à tous les agents publics leur obligation de déposer et de rendre disponible pour examen leur SALN conformément aux lois, règles et règlements en vigueur.

Le public peut demander l’accès aux archives gouvernementales via le site Web officiel de la FOI ou les bureaux de la branche exécutive. À ce jour, le Bureau du Président ne fait pas partie des agences inscrites sur le portail FOI en ligne.

Les données relatives à la sécurité nationale, au privilège exécutif et à celles qui peuvent mettre en danger la vie privée sont exemptées des demandes d’informations.

INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER QUOTIDIENNE

CLIQUEZ ICI POUR VOUS INSCRIRE

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer