Actualite

Insulter un maire pour qu’il devienne une infraction pénale, déclare le ministre français de la Justice

Toute insulte visant un maire français sera désormais traitée comme un outrage – un délit passible d’une peine maximale de travaux d’intérêt général ou d’une amende de 7 500 € – a annoncé le ministre français de la Justice.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer