Le territoire du Pacifique Sud de la Nouvelle-Calédonie a choisi de rester français dimanche, rejetant de justesse l’indépendance lors d’un référendum serré marqué par une forte participation.