Actualite

La rhumerie se met à la production de gel hydroalcoolique

Face à la pénurie de gel hydroalcoolique pour lutter contre le coronavirus, la rhumerie se lance également dans la production de cet antiseptique. Si les amateurs de vieux rhum ou de vodka ont pour habitude de voir les grands noms à table, il est fort probable qu’ils les retrouveraient dans les rayons antiseptiques des pharmacies. En effet, plusieurs distilleries ont proposé spontanément leur aide pour produire du gel hydroalcoolique.

Les producteurs de spiritueux de France et d’Outre-Mer viennent en aide pour la production de gel hydroalcoolique

En France, le numéro 2 mondial des spiritueux, Pernod Ricard a décidé de faire un don de 70 000 litres d’alcool pur au laboratoire Cooper. Quant à LVMH, elle a mobilisé les usines de sa branche parfumerie pour produire gratuitement du gel hydroalcoolique.

Les distilleries aux Antilles

Un peu partout dans la métropole et dans les Outre-Mer, les producteurs un peu plus modestes également se sont mobilisés, notamment, les distilleries de rhum aux Antilles ou encore les distillateurs indépendants antillais. Dans un exceptionnel élan de solidarité, ces petites foulées d’acteurs se sont rapprochées des agences sanitaires régionales pour une donation de bidons d’alcool neutre.

Les distilleries en Martinique

Le jeudi 26 mars 2020, la Martinique qui est le seul territoire disposant d’une AOC pour son rhum a fait don de 4500 bouteilles de 50 cl de gel hydroalcoolique aux autorités sanitaires. Via le Comité martiniquais d’organisation et de défense du marché du rhum, les 7 distilleries martiniquaises de l’île ont conclu un accord pour fournir le besoin en alcool utile pour fabriquer le gel.

Le groupe GBH

À travers sa distillerie de Rhum JM ainsi que ses établissements Clément, le groupe GBH également a annoncé qu’il a adapté son processus de production de rhum pour la fabrication d’une solution hydroalcoolique, qui sera ensuite livrée pour les personnels de santé, des pompiers, de la Gendarmerie ainsi que l’armée.

Les distilleries en Guadeloupe

En Guadeloupe, selon le directeur général des rhums Bologne, ils ont testé une production maison. Ils ont pris le rhum sorti de la colonne et ajouté de l’huile essentielle de citronnelle pour fabriquer une solution hydroalcoolique qui permet également d’éloigner les moustiques.

Les distilleries en Guyane et La Réunion

En Guyane, les « Rhums Saint-Maurice » ont fait don de 4000 litres d’alcools à 90° au centre hospitalier de Cayenne.

A La Réunion, un test de fabrication de solution hydroalcoolique a été mené par le groupe réunionnais Isautier. Suite à quoi, 30 000 litres supplémentaires seront produites dans l’usine de Saint-Pierre. La distillerie Rivière du Mât fournira également de l’alcool aux pharmaciens qui souhaitent fabriquer eux-mêmes leur gel. Quant à Mascarin, il va aussi apporter sa contribution pour la production de solution hydroalcoolique.

Il est sans dire que toute la profession de la rhumerie s’est unie pour la fabrication de gel hydroalcoolique.

Les grands noms sucriers au taquet pour la fabrication du gel hydroalcoolique

Il est à savoir que pour la fabrication du gel hydroalcoolique, il faut de l’éthanol. Ce dernier est présent dans les bouteilles de spiritueux. Ceci dit, ce ne sont pas tous les producteurs de rhum qui se sont lancés dans la production de gel hydroalcoolique. En effet, seules les distilleries disposant de colonnes et d’encombrants systèmes multi-colonnes ont la capacité de produire de l’alcool neutre, notamment l’éthanol rectifié à plus de 96%. Ne soyez donc pas surpris que votre producteur de single malt n’a pas rejoint la cause.

Il est donc évident que ce sont les usines de vodka, d’alcool de grain ou de vin ainsi que les géants sucriers qui se sont manifestés. A titre de rappel, la production d’alcool nécessite du sucre venant de n’importe quelle source tels que les céréales, les fruits, la canne à sucre ou encore la betterave. Cette dernière sera ensuite brassée avant de passer par la fermentation et la distillation.

Ainsi donc, les géants sucriers français Tereos et Cristal Union ont également annoncé que leur outil pour couler rapidement l’éthanol nécessaire pour la fabrication de gel hydroalcoolique. Cet alcool sera mis à la disposition gratuitement des agences sanitaires régionales ainsi que des hôpitaux en situation d’urgence.

Les distilleries du Monde rejoignent également la cause

Ce mouvement s’étend dans presque toutes les distilleries du monde entier. Pour en citer quelques-unes, vous avez entre autres :

  • En Ecosse : BrewDog
  • En Suède : Absolut
  • En Irlande : Irish Distillers (Jameson)
  • Aux Etats-Unis : Jim Beam

Vous avez également l’important groupe alcoolier britannique Diageo, qui n’est autre que le producteur des boissons Johnnie Walker, Guinness, Smirnoff, etc… Ce dernier a annoncé le 23 mars dernier, qu’il a activé ses distilleries se trouvant partout à travers le monde pour effectuer une livraison gratuite de 2 millions de litres d’alcool éthylique à 96%. Et 100 000 pièces de la production seront livrées au plus vite pour l’Italie.

Il est donc fort probable de déguster un rhum ou du whisky et se frotter les mains avec un gel hydroalcoolique de la même marque !

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer