Les responsables de la santé suisses ont inclus plus de pays à «haut risque» dans sa liste vendredi. La nouvelle règle entrera en vigueur le 14 décembre.