Le géant allemand de la compagnie aérienne Lufthansa a déclaré
Jeudi, il a enregistré une perte nette atteignant 1,5 milliard d’euros
deuxième trimestre alors que la pandémie de coronavirus a freiné les voyages.