Actualite

Le maire de Malabon partage les défis de la réponse à la crise du COVID-19 – Manila Bulletin

Le maire de Malabon, Lenlen Oreta, a révélé vendredi que certaines de ses entreprises privées ne se coordonnaient pas avec elles chaque fois qu’elles testaient leurs employés pour la maladie à coronavirus (COVID-19).

Selon Oreta, c’est l’une des «préoccupations et défis» auxquels le gouvernement local est confronté pour gérer la crise du COVID-19 dans la ville.

«Yung mga entreprises privées, minsan ils font leurs propres tests. Hindi naipapaalam sa city health natin, lalo na ‘pag positive. Alors ‘yun ang problema (les entreprises privées font parfois leurs propres tests. Elles n’informent pas la santé de notre ville, surtout si certains de leurs employés se révèlent positifs. C’est donc le problème) ”, a-t-il déclaré aux membres des Opérations coordonnées pour vaincre l’épidémie. (CODE) L’équipe lors de la visite des installations COVID-19 de la ville.

Brian Manapat, directeur de Barangay Catmon, a partagé le sentiment d’Oreta, notant que le manque de coordination entre les entreprises privées et le gouvernement local retardait la recherche des contacts des patients COVID-19.

«Minsan nagrarapid sila ou nag-saswab, medyo sinisikreto nila samin. « Yun nga po, yung recherche des contacts naaantala tuloy (Parfois, ils effectuent des tests rapides ou sur écouvillon en secret. C’est pourquoi notre recherche des contacts est retardée) », a déclaré Manapat.

Outre les entreprises non coopératives, Oreta a déclaré que le gouvernement local était également mis au défi par le manque de discipline de ses électeurs, ce qui leur donnait du mal à contenir la propagation du virus.

Bien que les habitants de certaines zones «suivent tous les protocoles de santé», il y a aussi ceux «qui ne suivent pas» et «peuvent difficilement être disciplinés».

Oreta a déclaré qu’ils exhortaient les chefs de barangay à éduquer leurs électeurs car «convaincre l’état d’esprit des gens» est leur principal problème.

Le maire a également déclaré qu’ils recherchaient des conseils auprès d’autres chefs d’entreprise locaux et du gouvernement national pour savoir quelles sont les meilleures pratiques pour traiter ces problèmes.

«Yung pag-uusap-usap, sachant que nous avons ‘yung ating mga grands frères. En fait, naayos na [yung mga concerns] à cause des maires de la région métropolitaine de Manille, nous rencontrons, généralement chaque semaine maintenant, tous les membres du groupe de travail interinstitutions via Zoom. So lahat napag-iisapan, yung mga problemang dumadating (Notre rencontre avec nos grands frères est d’une grande aide. En fait, certaines de nos préoccupations ont déjà des solutions grâce aux maires de la région métropolitaine de Manille et aux membres de l’IATF que nous rencontrons chaque semaine via Zoom. Donc tout problème qui survient est en cours de discussion) », a-t-il déclaré.

INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER QUOTIDIENNE

CLIQUEZ ICI POUR VOUS INSCRIRE

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer