Beaucoup de Français ont été laissés perplexes par le discours du Premier ministre français vendredi après qu’il n’a pas annoncé de nouvelles mesures majeures pour lutter contre une résurgence des cas de Covid-19 qui, selon lui, exerçaient une pression toujours plus grande sur les hôpitaux et les unités de soins intensifs.