Actualite

«Les germanophones sont deux fois moins susceptibles de porter des masques»: la pandémie met en lumière la fracture culturelle suisse

Deux fois plus de personnes portent des masques en public en Suisse romande et italienne qu’en Suisse alémanique, selon un nouveau rapport.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer