Béton, climatisation et carrés – les scientifiques expliquent pourquoi Paris est tellement plus chaud que les environs lorsque les vagues de chaleur frappent.