Palace optimiste quant à l’ouverture des cours lundi

Malacañang est optimiste quant à l’ouverture des classes dans les écoles publiques lundi même si le système pourrait «ne pas être parfait».

Porte-parole présidentiel Harry Roque (JOEY DALUMPINES / PRESIDENTIAL PHOTO / MANILA BULLETIN FILE PHOTO)

Le porte-parole présidentiel Harry Roque a déclaré qu’ils s’attendaient à ce que le ministère de l’Éducation (DepEd) relève les défis découlant du passage du pays à l’apprentissage alternatif au milieu de la pandémie de coronavirus.

Le gouvernement a précédemment reporté l’ouverture de l’école au 5 octobre à partir du 24 août pour donner aux parties prenantes une marge de manœuvre pour se préparer au système d’apprentissage alternatif. La méthode d’apprentissage mixte, telle que l’éducation en ligne et modulaire et basée sur la télévision, remplacera temporairement les cours traditionnels en personne pour protéger les étudiants de l’infection à coronavirus.

«Nous sommes optimistes quant à l’ouverture des classes dans les écoles publiques demain, le 5 octobre, alors que le ministère de l’Éducation (DepEd) assure aux parents et aux élèves qu’ils sont prêts pour l’ouverture des classes en cette période de COVID-19 normal», Roque a déclaré dans un communiqué dimanche soir.

«Le système n’est peut-être pas parfait et il peut y avoir des problèmes alors que nous passons à un apprentissage flexible, qui comprend un apprentissage modulaire et complété par des cours diffusés et en ligne, mais nous sommes convaincus que DepEd relèvera ces défis», a-t-il déclaré.

Roque a également appelé à l’adoption rapide du budget proposé du département de l’éducation afin de renforcer ses efforts dans l’adoption de la méthode d’apprentissage alternative.

«Nous demandons au Congrès d’accélérer l’adoption du budget du DepEd, qui comprend un soutien à ces nouvelles approches d’apprentissage», a-t-il déclaré.

Le budget national proposé par le gouvernement de 4 506 milliards de P pour 2021 est toujours en cours de délibération par les deux chambres du Congrès. Le secteur de l’éducation obtiendra la plus grande part du budget proposé avec une allocation de 754,4 milliards de pesos.

INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER QUOTIDIENNE

CLIQUEZ ICI POUR VOUS INSCRIRE