Selon de nouveaux chiffres, la Suisse effectue bien trop peu de tests pour cartographier de manière adéquate la propagation du coronavirus. Seuls quatre pays européens – tous situés en Europe de l’Est – testent moins par cas positif que la Suisse.