Dans une déclaration commune, les cantons francophones de Suisse ont exprimé leur désaccord avec les mesures que le gouvernement fédéral souhaite mettre en œuvre avant Noël, affirmant qu’elles étaient « trop ​​strictes ».