Actualite

PSA mobilise 113000 personnes pour le recensement 2020 – Manila Bulletin

Défier la pandémie

Fichier MB. (Photo par Manny Llanes)

Malgré les complications liées à la pandémie en cours, l’Autorité philippine des statistiques (PSA) a procédé au déploiement de plus de 113 000 agents de terrain chargés de compter la population et les logements de Batanes à Jolo.

Après avoir lutté contre les retards dus aux verrouillages du COVID-19 en mai, le PSA a finalement poussé le recensement crucial de la population et du logement 2020 le 1er septembre dernier, dans le but de compter tous les Philippins vivants, de chaque maison, à travers le pays.

Le recensement de 2020, le 15e recensement de la population et le septième recensement des logements à entreprendre depuis 1903, était initialement prévu du 4 mai au 1er juin, mais a été déplacé du 1er au 30 septembre 2020 en raison de la pandémie.

Selon le PSA, la tenue du recensement malgré la crise sanitaire est nécessaire pour fournir au gouvernement des informations à jour sur la population et le logement, ce qui contribuera à la formulation de ses plans, politiques, projets et programmes de développement social et économique.

De même, les données à collecter par les 113 364 agents recenseurs de PSA et 22 000 superviseurs seront bénéfiques aux entreprises, aux industries et aux organisations à but non lucratif, y compris les instituts de recherche et universitaires, a expliqué l’agence.

Mais le travail de compter chaque Philippin pour le recensement de 2020 n’est pas une promenade dans le parc dans la «nouvelle situation normale», car les gens sont fortement encouragés à pratiquer la distanciation sociale dans le but de ralentir la propagation du COVID-19.

Malgré les protocoles de santé en place, le recensement de 2020, consistant en un questionnaire de huit pages, devra peut-être encore être administré par le biais d’entretiens en face à face.

Cependant, le PSA permet également la collecte de données au moyen de questionnaires auto-administrés, d’entretiens téléphoniques par téléphone ou sur support papier, et d’entretiens en ligne assistés par ordinateur.

Parmi les données que les enquêteurs PSA doivent collecter figurent le sexe, l’âge, l’état matrimonial, l’éducation, la religion, l’appartenance ethnique, le handicap, la profession et les naissances et décès.

Les répondants seront également interrogés sur des informations sur les principales sources d’eau, d’électricité, de combustibles, d’élimination des ordures, de toilettes, de dispositifs TIC, de véhicules et d’accès Internet.

Les membres de la famille résidant ou travaillant à l’étranger sont également couverts par le recensement PSA.

Le PSA, quant à lui, a assuré que des mesures de sécurité seront observées tout au long de la conduite du recensement, en particulier dans les zones où la prévalence de la transmission du COVID-19 est élevée.

Les agents recenseurs mèneront l’enquête à l’extérieur de la résidence du répondant et porteront des équipements de protection individuelle tels que des masques faciaux et un écran et observeront une distance sociale appropriée.

Les agents recenseurs de PSA sont également tenus d’obtenir l’autorisation des responsables du barangay, tandis que les zones sous verrouillage temporaire seraient ignorées.

Le PSA a estimé que l’enquête durerait de 15 à 30 minutes environ.

Les résultats du recensement de 2020 devraient être diffusés au deuxième trimestre de l’année prochaine.

Lors du dernier recensement de la population de 2015, le nombre total de Philippins du pays a atteint 100,98 millions.

INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER QUOTIDIENNE

CLIQUEZ ICI POUR VOUS INSCRIRE

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer