Beaucoup d’anglophones trouveront la France plus formelle qu’ils n’en ont l’habitude, notamment en matière d’adresse, nous avons donc demandé à l’expert francophone Camille Chevalier-Karfis comment vous savez quand il est temps de devenir amical.