Après trois semaines d’enquête sur les problèmes USB qui affectent les cartes mères de la série 500, l’espoir est à l’horizon car AMD dit qu’il a «isolé la cause profonde» et qu’un correctif est en route. Vous devrez attendre début avril pour télécharger la mise à jour du BIOS, car elle doit d’abord passer par des partenaires de la carte mère tels que Asus, MSI, Gigabyte et Asrock.

AMD n’a pas précisé la cause du problème ni la nature exacte des correctifs, mais indique que la mise à jour devrait résoudre les divers problèmes rencontrés par les utilisateurs, tels que la chute intermittente des ports USB, le grésillement du son des DAC et des AMP, USB / Exclusion PCIe Gen 4, et peut-être plus de problèmes qui ne sont pas répertoriés dans l’article.

Des preuves anecdotiques suggèrent que les problèmes de bande passante du chipset en sont la cause, d’autant plus que les problèmes sont exacerbés lorsque la meilleure carte graphique fait son apparition. Malheureusement, le passage de PCIe 4.0 à Gen3 ou de ports USB de 3.0 à 2.0 n’aide que certains utilisateurs à lutter contre le problème, et ce ne sont pas exactement des solutions idéales.

AMD a intégré le correctif avec son AGESA 1.2.0.2, que la société prévoit de distribuer aux fournisseurs la semaine prochaine. À partir de là, les fabricants de cartes mères testeront et implémenteront les modifications avant de fournir la mise à jour du BIOS aux clients. Étant donné que différentes marques traitent les choses à des vitesses différentes, vous ne savez pas quand vous mettrez la main sur le patch, vous devrez donc garder un œil sur tout le mois d’avril.

Si vous continuez à rencontrer des problèmes, AMD vous conseille de télécharger l’outil de rapport de bogue AMD autonome et d’ouvrir un ticket avec le support client.