Dans le cadre de sa dernière AMA Instagram, le vice-président Facebook de la réalité augmentée et virtuelle Andrew ‘Boz’ Bosworth a donné son avis sur l’état des interfaces cerveau-ordinateur.

Bosworth organise régulièrement des sessions Instagram AMA (demandez-moi n’importe quoi) où les utilisateurs peuvent soumettre des questions, auxquelles Bosworth peut choisir de répondre via une réponse enregistrée. Une question portait sur le sujet de la conversation sur la technologie qui sera capable de communiquer directement avec le cerveau. «Quand pensez-vous que les interfaces cerveau-machine deviendront une chose? Est-ce que Facebook y travaille? »

Voici une transcription de la réponse complète de Bosworth:

Oui, l’année dernière, nous avons acquis une société appelée CTRL Labs, et nous y travaillons exactement. Nous avons travaillé avec UCSF même avant cela. Je pense que ça va arriver mais ça va prendre des générations. Ce sera d’abord un bit, puis plusieurs bits, puis une bande passante élevée.

La société mentionnée par Bosworth, CTRL Labs, était une startup basée à New York acquise par Facebook en septembre 2019. La société développait un bracelet capable de suivre les doigts de l’utilisateur en lisant des signaux électriques  de son bras – une version primitive d’un cerveau- interface informatique.

Au moment de finaliser l’acquisition, Facebook a déclaré que l’équipe de CTRL Labs serait intégrée à Facebook Reality Labs. «Ils rejoindront notre équipe Facebook Reality Labs où nous espérons construire ce type de technologie, à grande échelle, et l’intégrer plus rapidement dans les produits de consommation», a déclaré Bosworth dans un message Facebook à l’époque.

 

Étiqueté dans :