Été 2020 : le top 5 des randonnées à faire en France

Le monde est actuellement secoué par la pandémie du coronavirus. Très contagieuse, cette maladie contraint au respect de certains gestes barrières. Elle a porté un coup dur à nombre de secteurs de la vie économique et le secteur touristique n’a pas été épargné. Si vous étiez un adepte des road-trips, vous serez en attendant, bien contraint de faire du tourisme dans votre propre pays. Heureusement, en France, de nombreux endroits sont dignes d’intérêt. Ainsi, vous pourrez opter par exemple pour des randonnées. Découvrez le top 5 des randonnées à faire en France !

La grande traversée du Jura

La grande traversée du Jura traverse trois départements français, et ce, du nord au sud. Il s’agit de l’Ain, du Doubs et du Jura lui-même. Ce parcours de randonnée mesure 400 kilomètres et aboutit sur les montagnes du Jura. Les amoureux de la nature n’auront aucune peine à évoluer sur les crêtes, près des oiseaux, des lacs et des forêts pendant 20 jours. Autrement dit, c’est le nombre de jours de marche qu’il vous faut que ce soit en hiver ou en été. Si vous préférez les raquettes, vous aurez à parcourir pendant 7 jours, 95 kilomètres.

La grande traversée du Jura n’est pas une randonnée difficile. Le parcours se fait en effet en fonction du niveau, et est assez modulable. Vous aurez l’occasion d’admirer les paysages du massif du Mont-blanc, et ceux des Alpes. Sa particularité réside toutefois dans la présence du Parc Naturel-Régional-du-Haut-Jura. N’oubliez pas d’emporter avec vous un kit secours, un sac de randonnée, des gants et de l’alcool.

Le tour du Queyras

Le tour du Queyras se retrouve dans les Hautes-Alpes. En effet, le Queyras est un parc naturel. Les espèces qu’il abrite sont nombreuses et surtout, protégées. Très proche des frontières italiennes, le Queyras mesure 140 kilomètres. La randonnée se fait en cinquante heures de marche, et peut vous prendre 4 à 5 jours. Ces heures de marche sont scindées en variantes pour aider les randonneurs à ne pas aller au-dessus de leur force. Sur la question du niveau de difficulté, celui-ci est de 3 sur une échelle de 1 à 5.

Durant toutes vos randonnées, veillez à faire attention à votre environnement. Observez les marmottes lézarder au soleil ou les chamois brouter en toute quiétude. Admirez la forêt de pins cembros et de Mélèze, les paysages lunaires et les Grands Lacs. Pour ce qui est du matériel à garder sur soi, un pack d’eau et quelques grignotages feraient bien évidemment l’affaire.

Le tour du massif de l’Oisans et des Ecrins dans les Alpes

Le tour du massif de l’Oisans et des Ecrins dans les Alpes doit figurer dans votre palmarès si vous êtes un habitué des randonnées. Vous aurez ainsi le temps d’apprécier les 184 kilomètres de ce chemin desservi par les arbres, les arbustes et les montagnes. Plus précisément, il s’agit de 12 800 mètres qui font office de dénivelé et de 14 cols. Le tour du massif de l’Oisans et des Ecrins dans les Alpes vous prendra au moins 10 jours de marche et 15 jours au plus.

Comme vous le savez certainement déjà, il est classé parmi les plus difficiles du continent européen. Son niveau de difficulté est ainsi de 4 sur 5. Pendant que vous dévaliez les pentes, pourquoi ne pas garder un œil sur cette superbe chaîne de montagnes ? Elle ne prend pas en compte que la France, on la retrouve également dans les pays suivants :

  • la Slovénie et l’Allemagne ;
  • le Liechtenstein et la Suisse ;
  • Monaco et l’Autriche.

Quant au matériel à garder sur soi, il faut suffisamment d’eau, des habits de rechange et un talkie-walkie pour communiquer.

Les Balcons de la mer

Il se peut que vous n’en ayez pas encore entendu parler, les Balcons de la mer sont en Haute-Savoie. Ce glacier que l’on peut traverser à pied mesure 4 208 mètres jusqu’aux Grandes-Jorasses et 3 754 mètres à partir du pied des Drus. Pour une boucle de 18 kilomètres, vous pouvez marcher sur 3 jours environ. Ce type de randonnée se fait toujours en compagnie d’un guide. Son niveau de difficulté nécessite une bonne condition physique.

Les Balcons de la mer vous font découvrir de hautes montagnes. Habituez ainsi votre regard aux glaciers du Mont-Blanc et aux cimes enneigées. La particularité de cette randonnée (hormis le fait qu’elle soit glaciaire) est qu’elle vous facilite la transition entre la haute et la moyenne montagne. Par ailleurs, équipez-vous de chaussures confortables et adaptées.

Le tour des lacs d’Auvergne

En Auvergne, marchez sur 200 kilomètres tout en traversant les régions volcaniques du Cézallier, de la chaîne des Puys et des Monts Dore. Pour une boucle de 190 kilomètres, 9 longues journées vous attendent. La seule difficulté de ce parcours est le départ raide. Découvrez à travers lui, les paysages de l’Auvergne et de ses villages agricoles. Découvrez aussi le patrimoine culturel de la région et la vue que vous offre le sommet du Puy Gros. Pour parer à toute éventualité, équipez-vous d’eau, de sac de randonnée et d’un bâton.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer