Gestion optimale de vos prêts en cette crise sanitaire

La difficulté de la situation actuelle fait l’unanimité. Nul doute sur les impacts de cette période de crise pour notre gestion de portefeuille. Le Covid-19 n’est pas resté sans écho. Ce virus bouleverse inéluctablement notre quotidien. Suite à l’état d’urgence enclenchée à cause de cette terrifiante pandémie, le déséquilibre financier est communément partagé. Le confinement a dû, en effet, pénalisé bon nombre d’activités. Préserver sa santé c’est rester chez soi. Or, le contexte n’est pas aussi simple. La suspension des activités professionnelles limite ou même réduit à néant notre budget annuel. Comment rembourser nos crédits à la consommation si aucune perspective de revenu n’est en vue ? Heureusement, les organismes financiers ont prévu des solutions pour gérer au mieux cette situation sanitaire catastrophique.

Astuces pour gérer efficacement son crédit à la consommation

Désemparé à cause de la situation sanitaire actuelle ? Prenez un grand souffle car des alternatives de solutions sont tout à fait envisageables. Vous vous demandez certainement comment rembourser vos prêts à la consommation. C’est une question bien placée et tout à fait logique devant votre situation financière instable. Voici donc quelques conseils. Nous espérons vous aider à gérer au mieux votre prêt à la consommation en cette période de crise.

Le report du paiement, une alternative à solliciter auprès de votre banque

La période de crise sanitaire actuelle peut ne pas vous permettre de rembourser régulièrement vos prêts à la banque. Dans la mesure où rien de cette situation n’est de votre faute, nous vous proposons quelques astuces pour vous en sortir. La demande du report de paiement est la solution la plus logique.

Mention explicite sur le report de paiement dans le contrat

Pensez tout d’abord à jeter un coup d’œil sur les clauses contractuelles que vous avez convenu avec l’établissement financier. Dans la rubrique « conditions générales du contrat de prêt », essayez de voir les mentions dédiées aux conditions et modalités de report de paiement. En principe, le contrat prévoit les dispositions à prendre pour tout type d’éventualités. Il vous reste donc à suivre les procédures à la lettre pour bénéficier du report pour une durée déterminée. Ainsi, le remboursement de vos prêts sera non pas effacé mais reporté à une date ultérieure.

La possibilité de report non prévue dans le contrat

Il est possible que votre contrat ne prévoie pas la faculté de reporter le remboursement de votre prêt. Rien d’alarmant, il vous suffit d’en formuler une demande auprès de votre banquier. Etant donné le respect des distanciations qu’exige le confinement, il est préférable d’envoyer votre formulaire via votre mail ou par téléphone. Il est aussi possible d’accéder directement à l’application en ligne de votre banque. Pensez à bien justifier votre demande. Expliquez clairement votre situation et les raisons qui vous ont amené à solliciter le report (mise en chômage, baisse d’activité à cause de la crise sanitaire…)

Cas de force majeur, les inexécutions sont excusées.

Dans l’hypothèse où la réponse de votre banque vous insatisfait, reportez-vous à la loi. La situation actuelle à laquelle vous faites face constitue un cas de force majeur (imprévisible, insurmontable et qui vous est extérieur). Légalement, les cas de force majeur excusent l’inexécution ou le retard d’exécution de vos obligations contractuelles. Vous avez donc la possibilité de recourir au juge qui lui seul a la faculté de justifier et faire accepter votre demande de report.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer