AccueilActualitésRévélations d'une vétérane : Terumi Nishii décrypte les sombres avenirs de l'anime

Révélations d’une vétérane : Terumi Nishii décrypte les sombres avenirs de l’anime

Publié le

par

Terumi Nishii, une vétérane reconnue de l’industrie de l’anime, partage ses inquiétudes sur les défis futurs auxquels l’industrie pourrait faire face.

Avec une carrière s’étendant sur plusieurs décennies et une expérience dans des projets allant de Street Fighter Alpha OVA à Jujutsu Kaisen, Nishii offre une perspective unique sur l’évolution de l’anime et les pièges potentiels qui attendent.

Lire aussi :

  1. Solo Leveling : notre avis cash sur l’animé, est-ce raté ?
  2. Barbe Noire vs Luffy : Les ambitions mondiales qui préparent le terrain pour le conflit final dans One Piece !

La problématique du surmenage et la qualité en jeu

Nishii aborde deux problèmes majeurs : le surmenage endémique dans l’industrie et la stagnation potentielle de la qualité malgré une popularité croissante. Elle décrit un environnement de travail où les heures supplémentaires sont la norme, souvent perçues comme un héritage inévitable plutôt qu’une nécessité. Cette culture du travail a conduit à une industrie sous-effectif, forçant le recours à des artistes moins expérimentés. Malgré l’augmentation des budgets, Nishii est sceptique quant à leur impact sur la qualité de l’anime, soulignant un manque de compétences professionnelles parmi les nouveaux venus.

Pourquoi Tout le Monde Parle de ‘Solo Leveling’ en 2024 : L’Anime Qui a Tout Changé

Standards en déclin : Un futur incertain

La qualité déclinante de l’animation due au manque de compétences et à l’augmentation du nombre d’animateurs amateurs est une préoccupation majeure pour Nishii. Elle met en garde contre une industrie qui, tout en se développant, pourrait se retrouver piégée dans un cycle de qualité médiocre si des mesures ne sont pas prises pour remédier à la situation. Nishii appelle à une restructuration des attentes et des normes de travail pour contrer cette tendance inquiétante.

Vers un changement de paradigme dans l’industrie de l’animé

En réponse à ces problèmes, Nishii collabore avec la Nippon Anime & Film Culture Association (NAFCA) pour mettre en place des initiatives telles que le “Test de Compétences des Animateurs”, visant à élever le niveau de compétence des nouveaux artistes. Elle note également un changement de mentalité au sein des entreprises, qui commencent à reconnaître et à adresser les problèmes inhérents à leur culture de travail. Cette prise de conscience pourrait être le début d’un changement nécessaire pour l’avenir de l’industrie de l’anime.

L’héritage de Naruto: Comment Boruto redéfinit la notion de ninja à travers les générations

L’industrie de l’anime se trouve à un carrefour critique. Entre la préservation de la santé mentale des animateurs et le maintien de la qualité artistique, des choix stratégiques doivent être faits pour assurer sa pérennité. Les avertissements de Nishii ne sont pas à prendre à la légère, ils représentent une opportunité de réforme et d’amélioration qui, si correctement adressée, pourrait mener à une nouvelle ère de prospérité pour l’anime. La question demeure : l’industrie est-elle prête à s’adapter et à évoluer pour le mieux ?

Partager cet article

Actualités

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici