AccueilActualitésBinit révolutionne la gestion des déchets ménagers avec l'IA : Comment prévoit-elle...

Binit révolutionne la gestion des déchets ménagers avec l’IA : Comment prévoit-elle de sensibiliser les consommateurs à l’importance de réduire les déchets ménagers ?

Publié le

par

Binit, une startup finlandaise, réinvente la gestion des déchets ménagers grâce à l’intelligence artificielle.

Alors que les tentatives précédentes de création de matériel dédié à l’IA ont souvent été critiquées, Binit se concentre sur l’application des capacités de traitement d’image des grands modèles de langage (LLM) pour suivre les déchets ménagers.

Lire aussi :

  1. Comment peut-on utiliser l’intelligence artificielle de manière éthique et responsable tout en maximisant ses avantages dans divers domaines ?
  2. Comment les récents licenciements chez Fisker et Lucid Motors affecteront-ils le marché des véhicules électriques face aux manœuvres stratégiques de Tesla pour sécuriser le soutien de ses actionnaires ?

Une innovation dans le suivi des déchets

Le fondateur de Binit, Borut Grgic, affirme que leur produit est le premier à suivre les déchets ménagers. L’idée est de créer un appareil similaire à un tracker de sommeil, mais pour les habitudes de tri des déchets. L’appareil utilise la technologie de vision par caméra soutenue par un réseau neuronal pour reconnaître les objets jetés. Installé dans la cuisine, cet appareil à piles peut être fixé à un meuble ou à un mur près de la poubelle. Lorsqu’une personne s’approche, l’appareil s’active et permet de scanner les objets avant qu’ils ne soient jetés.

Anthropic recrute l’ancien responsable de la sécurité d’OpenAI pour diriger une nouvelle équipe

Une technologie basée sur les LLM

Plutôt que de développer leur propre modèle d’IA, Binit a choisi d’intégrer les capacités de reconnaissance d’image d’OpenAI pour obtenir une précision de presque 98% dans la reconnaissance des déchets. Les utilisateurs scannent les objets devant la caméra, et les données collectées sont ensuite analysées dans le cloud pour fournir des retours et des analyses via une application. Cette approche inclut la gamification, comme un score hebdomadaire des déchets, pour encourager les utilisateurs à réduire leur production de déchets.

Un potentiel de réduction des déchets

Lors des tests effectués aux États-Unis, Binit a observé une réduction d’environ 40% des déchets mélangés grâce à la transparence et à l’engagement des utilisateurs. L’application propose également des alternatives pour réduire l’usage du plastique en fonction de la localisation de l’utilisateur. Binit voit également des opportunités de partenariats, par exemple avec des influenceurs de la réduction du gaspillage alimentaire.

Anthropic recrute l’ancien responsable de la sécurité d’OpenAI pour diriger une nouvelle équipe

Un lancement commercial imminent

Binit prévoit de lancer commercialement son scanner de déchets IA cet automne, probablement aux États-Unis, avec un prix cible d’environ 199 dollars, ce qui est considéré comme le sweet spot pour les appareils intelligents pour la maison. La startup propose également une version de l’application permettant de scanner les déchets gratuitement, offrant ainsi aux utilisateurs deux options : un appareil dédié ou une application mobile.

Caroline
Caroline
"Caroline est une rédactrice passionnée et visionnaire pour 2051.fr, où elle explore les frontières de l'innovation et de la technologie. Elle possède une expertise particulière en intelligence artificiel, ce qui enrichit ses articles d'analyses perspicaces et de perspectives avant-gardistes. Avec une curiosité insatiable pour les évolutions technologiques et leur impact sur la société, Caroline s'engage à dévoiler les tendances émergentes qui dessineront notre avenir. Ses écrits ne se contentent pas de présenter des faits ; ils invitent à la réflexion, offrant aux lecteurs une fenêtre sur le monde de demain. Sa capacité à lier les avancées scientifiques aux enjeux sociétaux fait de ses articles une lecture incontournable pour ceux qui s'intéressent à l'avenir de notre planète."

Partager cet article

Actualités

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici