AccueilActualitésComment la Chine prévoit-elle d'utiliser le fonds de 47,5 milliards de Dollars...

Comment la Chine prévoit-elle d’utiliser le fonds de 47,5 milliards de Dollars pour réduire sa dépendance en matière de semi-conducteurs ?

Publié le

par

La Chine a récemment annoncé la clôture de son troisième fonds d’investissement soutenu par l’État, visant à renforcer son industrie des semi-conducteurs et à réduire sa dépendance vis-à-vis des autres nations pour la production et l’utilisation des puces électroniques.

Ce fonds, connu sous le nom de Big Fund III, est doté de 344 milliards de yuans, soit environ 47,5 milliards de dollars, surpassant largement les fonds précédents. Cette initiative reflète l’engagement du pays à atteindre l’autosuffisance en matière de production de semi-conducteurs.

Lire aussi :

  1. Les startups LatAm invitées à postuler pour le Startup Battlefield 200 de TechCrunch Disrupt 2024
  2. Comment Zypp Electric compte-t-elle utiliser le financement de ENEOS pour renforcer sa présence sur les marchés actuels et s’étendre en Asie du Sud-Est ?

La réponse chinoise aux conflits technologiques

Ce nouvel investissement massif arrive à un moment où les tensions technologiques entre la Chine et les nations occidentales sont à leur comble. Les États-Unis et l’Europe cherchent à réduire leur dépendance vis-à-vis de la Chine pour leurs approvisionnements en semi-conducteurs, tandis que la Chine vise à sécuriser sa chaîne d’approvisionnement, en particulier en provenance de Taïwan, principal producteur mondial de puces avancées. Taïwan Semiconductor Manufacturing Company (TSMC) fabrique environ 90 % des puces les plus avancées au monde, ce qui constitue un enjeu stratégique majeur pour toutes les grandes puissances technologiques.

Quelles mesures la FCC envisage-t-elle de prendre pour prévenir l’utilisation abusive des technologies d’IA dans les communications politiques à l’avenir ?

Les défis de la production de puces en Chine

Environ 60 % des puces de type legacy, utilisées dans les voitures et les appareils électroménagers, sont actuellement produites en Chine. Cependant, le pays rencontre des difficultés pour rattraper son retard dans la production de puces plus avancées. Les restrictions américaines sur les exportations de technologies de pointe vers la Chine, telles que celles imposées à Nvidia, exercent une pression supplémentaire sur l’industrie chinoise des semi-conducteurs. Les sanctions empêchent notamment la Chine d’accéder aux puces les plus avancées nécessaires pour les applications d’intelligence artificielle et autres technologies de pointe.

Rivian lance des rabais importants pour convertir les conducteurs de véhicules à essence en électrique

Un avenir incertain mais prometteur

Le fonds Big Fund III, soutenu par six grandes banques d’État, vise à financer la fabrication de wafers à grande échelle et la production de puces à mémoire à large bande passante (HBM), essentielles pour les technologies émergentes comme l’IA, la 5G et l’IoT. Bien que les investissements précédents n’aient pas toujours porté leurs fruits, la taille de ce nouveau fonds témoigne de la détermination de la Chine à surmonter les défis et à devenir un leader mondial dans le domaine des semi-conducteurs. Cette initiative pourrait non seulement transformer le paysage technologique chinois, mais aussi influencer les dynamiques du marché mondial des semi-conducteurs.

Caroline
Caroline
"Caroline est une rédactrice passionnée et visionnaire pour 2051.fr, où elle explore les frontières de l'innovation et de la technologie. Elle possède une expertise particulière en intelligence artificiel, ce qui enrichit ses articles d'analyses perspicaces et de perspectives avant-gardistes. Avec une curiosité insatiable pour les évolutions technologiques et leur impact sur la société, Caroline s'engage à dévoiler les tendances émergentes qui dessineront notre avenir. Ses écrits ne se contentent pas de présenter des faits ; ils invitent à la réflexion, offrant aux lecteurs une fenêtre sur le monde de demain. Sa capacité à lier les avancées scientifiques aux enjeux sociétaux fait de ses articles une lecture incontournable pour ceux qui s'intéressent à l'avenir de notre planète."

Partager cet article

Actualités

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici