AccueilActualitésQuelles stratégies Fearless Fund pourrait-elle adopter pour continuer à soutenir les femmes...

Quelles stratégies Fearless Fund pourrait-elle adopter pour continuer à soutenir les femmes noires entrepreneurs malgré la décision de la cour d’appel ?

Publié le

par

Le fonds de capital-risque Fearless Fund a subi un revers important dans son projet de fournir des subventions aux entrepreneuses noires.

Lundi, une cour d’appel a confirmé une injonction préliminaire contre le programme, affirmant que les subventions Strivers Grant violent probablement le Civil Rights Act de 1866, qui interdit l’utilisation de la race dans les contrats. Ce programme, mis en place par la branche fondation de Fearless Fund, attribue des subventions aux entreprises détenues par des femmes noires. Cependant, l’American Alliance for Equal Rights (AAER), fondée par Edward Blum, a intenté une action en justice contre ce programme, arguant qu’il discriminait les femmes non noires.

Lire aussi :

  1. Comment les startups européennes peuvent-elles surmonter les défis uniques du marché tout en capitalisant sur leurs opportunités spécifiques ?
  2. Comment Uncork Capital a-t-il adapté ses stratégies d’investissement et de gouvernance au cours des deux dernières décennies pour rester pertinent dans un environnement en constante évolution ?

Réactions et contestations

La décision du tribunal a surpris et déçu de nombreux défenseurs de la diversité dans l’écosystème des startups et du capital-risque. Alphonso David, avocat du Fearless Fund, a exprimé son désaccord, soulignant que cette décision marque la première fois en plus de 150 ans qu’une loi sur les droits civils post-guerre civile empêche un soutien caritatif privé pour un groupe racial ou ethnique. Arian Simone, PDG de Fearless Fund, a également affirmé que la fondation continuerait de se battre contre cette décision, soulignant l’importance de garantir des opportunités équitables pour les groupes sous-représentés.

Quels sont les avantages de Ten Ten : L’application walkie-talkie qui conquiert les jeunes en France ?

Un débat sur l’égalité et l’équité

Edward Blum, fondateur de l’AAER, a déclaré que le programme de Fearless Fund était injuste et polarisant. Toutefois, pour de nombreux observateurs, la décision soulève des questions sur l’utilisation de la loi des droits civils de 1866, initialement destinée à aider les anciens esclaves, contre la communauté qu’elle visait à protéger. Dar’shun Kendrick, avocate et représentante de l’État de Géorgie, a souligné que Fearless Fund a encore la possibilité de contester la décision sur le fond, bien que le maintien de l’injonction soit décevant.

Comment l’Islande utilise-t-elle ses ressources locales pour stimuler l’innovation et soutenir ses startups ?

L’impact sur les initiatives de diversité

Le silence des grandes entreprises technologiques sur cette affaire signale un changement dans le soutien vocal aux initiatives DEI (Diversité, Équité, Inclusion) dans l’industrie. Arian Simone a déclaré que le fonds avait perdu presque tous ses partenariats, à l’exception de JPMorgan et Costco. Mastercard, qui parrainait le Strivers Grant, n’a pas commenté publiquement le procès. Malgré ce revers, Kendrick reste optimiste, affirmant que le combat pour l’équité et l’égalité des chances n’est pas encore terminé.

Caroline
Caroline
"Caroline est une rédactrice passionnée et visionnaire pour 2051.fr, où elle explore les frontières de l'innovation et de la technologie. Elle possède une expertise particulière en intelligence artificiel, ce qui enrichit ses articles d'analyses perspicaces et de perspectives avant-gardistes. Avec une curiosité insatiable pour les évolutions technologiques et leur impact sur la société, Caroline s'engage à dévoiler les tendances émergentes qui dessineront notre avenir. Ses écrits ne se contentent pas de présenter des faits ; ils invitent à la réflexion, offrant aux lecteurs une fenêtre sur le monde de demain. Sa capacité à lier les avancées scientifiques aux enjeux sociétaux fait de ses articles une lecture incontournable pour ceux qui s'intéressent à l'avenir de notre planète."

Partager cet article

Actualités

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici