AccueilActualitésVoiture électrique : -46% d'autonomie en hiver, quelles sont les marques concernées...

Voiture électrique : -46% d’autonomie en hiver, quelles sont les marques concernées ?

Publié le

par

Jusqu’à -46 % d’autonomie : quelles sont les voitures électriques qui aiment le moins l’hiver ?

L’hiver est souvent synonyme de défis pour les voitures électriques. En effet, la baisse des températures peut entrainer une diminution significative de leur autonomie. Une récente étude de la société Recurrent met en lumière les disparités entre différents modèles face aux rigueurs de l’hiver.

Lire aussi :

L’Impact du Froid sur les Batteries

La performance des batteries de voitures électriques est incontestablement influencée par les températures extérieures. En hiver, les réactions chimiques au sein des batteries ralentissent, réduisant ainsi leur capacité à délivrer de l’énergie. Par ailleurs, l’utilisation accrue du chauffage de l’habitacle et le système de conditionnement thermique des batteries augmentent la consommation d’énergie des voitures électriques.

Arnaque ou révolution ? Cette nouvelle voiture électrique promet 2000 km d’autonomie

Volkswagen ID.4 : Le Plus Affecté par le Froid

Le Volkswagen ID.4, selon les données de Recurrent, est le modèle le plus impacté par les basses températures. Il enregistre une chute d’autonomie de 46 % en conditions hivernales, principalement due à l’absence de pompe à chaleur pour le chauffage de l’habitacle sur les modèles vendus aux États-Unis.

L’Effet de la Technologie de Chauffage

Les systèmes de chauffage influencent grandement la consommation énergétique des voitures électriques en hiver. Les véhicules équipés d’un chauffage par résistance voient leur autonomie réduite d’environ 25 % à 0°C, tandis que ceux dotés d’une pompe à chaleur subissent une baisse d’autonomie de seulement 5,9 %.

Performances des Batteries LFP en Hiver

Les batteries LFP (Lithium Fer Phosphate), malgré leur robustesse, subissent également une diminution d’autonomie en hiver. Cependant, cette baisse peut être atténuée par le préconditionnement thermique de la batterie, une technique permettant de préchauffer la batterie avant utilisation.

Les Moins Affectés par le Froid

À l’opposé du Volkswagen ID.4, l’Audi e-tron a démontré une résilience remarquable face au froid, avec seulement 16 % de réduction de son autonomie. Cette performance est attribuée à sa pompe à chaleur efficace, minimisant l’impact des basses températures sur sa consommation énergétique.

Tesla en PLS cette marque chinoise de voitures électriques débarque en France

Conseils pour Optimiser l’Autonomie en Hiver

Pour les modèles dépourvus de pompe à chaleur, il est recommandé d’utiliser les sièges chauffants et le volant chauffant pour réduire la consommation. En moyenne, les modèles étudiés perdent un peu plus d’un quart de leur autonomie en conditions hivernales extrêmes, un chiffre qui diminue avec des températures plus clémentes.

Cet article explore l’impact de l’hiver sur l’autonomie des voitures électriques, soulignant les importantes disparités entre les différents modèles. Le Volkswagen ID.4 se distingue par la plus grande perte d’autonomie, tandis que l’Audi e-tron résiste mieux aux températures basses. Ces différences s’expliquent principalement par les technologies de chauffage employées et la capacité des batteries à gérer le froid.

Guillaume AIgron
Guillaume AIgron
Grand fan d'animés japonais et de gaming, je vous propose de vous partager mes dernières trouvailles journalières. Bonne lecture !

Partager cet article

Actualités

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici